À André Falconet, le 27 février 1660
Note [1]

Il a été publié bien plus tard chez les frères Anisson et Jean Posuel, à Lyon, une Annalium Eccelsiasticorum Eminentissimi Cardinalis Cæsaris Baronii Continuatio ab anno m.c.xcvii. quo is desiit, ad finem m.dc.xlvi. per Henricum Spondanum… [Continuation des Annales ecclésiastiques de l’éminentissime cardinal Cesare Baronio, depuis l’an 1197, où il s’est arrêté, jusqu’à l’an 1646, par Henri de Sponde (v. note [21], lettre 408)…] (1678, 2 volumes in‑fo) ; mais en 1660 paraissait déjà à Lyon, à la fois chez Jean-Antoine Huguetan et Marc-Antoine Ravaud, et chez Jérôme De La Garde, en 2 volumes in‑fo, l’Henrici Spondani Mauleosolensis Apamiarum in Gallia Narb. Episcopi et Regi Christianissimo a sanctioribus Consiliis, Epitomes Annalium Ecclesiasticorum Cæsaris Baronii, S.R.E. Presb. Cardinalis Bibliothecarii Apostolici. Editio postrema mendis innumeris quæ Superiores irrepserant expurgata [Abrégé par Henri de Sponde, natif de Mauléon, évêque de Pamiers en Gaule Narbonaise et conseiller du roi très-chrétien, des Annales ecclésiastiques de Cesare Baronio, cardinal de la sainte Église romaine, bibliothécaire apostolique. Dernière édition purgée des innombrables fautes qui s’étaient glissées dans les précédentes].

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 27 février 1660. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0593&cln=1

(Consulté le 21.09.2020)

Licence Creative Commons