À Charles Spon, le 16 avril 1645
Note [10]

Philippe de la Clyte, sieur de Commynes (1445-1509), conseiller de Louis xi, a laissé de célèbres Mémoires, référence historique de premier ordre, publiés pour la première fois en 1523.

François de Paule (Paule, Paolo en Calabre 1416-Plessis-les-Tours 1507) est le saint fondateur de l’Ordre des minimes (ou bonshommes), approuvé en 1474 sous le premier nom d’ermites de saint François d’Assise. Louis xi, qui l’avait fait venir en France, mourut dans ses bras en 1483 à Plessis-les-Tours.

Guy Patin empruntait au chapitre viii du livre vi des Mémoires de Commynes, Comment le roi [Louis xi] fit venir à Tours un nommé le saint homme de Calabre, pensant qu’il le dût guérir ; et les choses étranges que faisait ledit roi pour garder son autorité durant sa maladie (passage écrit en 1491) :

« De là {a} vint devers le roi, honoré comme s’il eût été le pape, se mettant à genoux devant lui, afin qu’il lui plût allonger sa vie. Il répondit ce que sage homme devait répondre. Je l’ai mainte fois ouï parler devant le roi, qui est de présent, {b} où étaient tous les grands du royaume, et encore depuis deux mois, mais il semblait qu’il fût inspiré de Dieu aux choses qu’il disait et remontrait, car autrement n’eût su parler des choses dont il parlait. Il est encore vif, par quoi se pourrait bien changer ou en mieux, ou en pis, et pour ce m’en tais. »


  1. De Rome.

  2. Charles viii.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 avril 1645. Note 10

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0121&cln=10

(Consulté le 18.09.2019)

Licence Creative Commons