À André Falconet, le 25 avril 1659, note 10.
Note [10]

Francisci Ulmi Pictaviensis doct. Medici, Francisci olim patricii Pictav. et ejusdem Facultatis archiatri nepotis, in circulationem sanguinis Harveïanam exercitatio anatomica [Essai anatomique contre la circulation harveyenne du sang, par François Umeau, docteur en médecine de Poitiers, petit-fils de François, qui fut jadis jadis gentilhomme de Poitiers et doyen de sa Faculté] (Poitiers, F. Lambert, 1659, in‑4o de 43 pages).

François ii Umeau (Ulmus ou Humeau, 1608-1683), petit-fils de François i Umeau (v. note [6], lettre latine 119), avait été reçu docteur de la Faculté de médecine de Poitiers en 1628. La Bibliothèque historique du Poitou de Dreux-Duradier (Niort, Robin et Cie, 1842, in‑8o, tome i, pages 480‑481) écrit à son sujet :

« Il parut d’abord se déterminer pour le parti de l’Église. Il se livra ensuite entièrement à l’étude de la médecine, y acquit une grande réputation et une fortune très opulente. Ayant perdu un fils unique qu’il avait, il donna, avant de mourir, tout ce dont la loi du pays lui permettait de disposer, à l’Hôtel-Dieu de Poitiers, et fit les pauvres ses légataires universels. Il mourut doyen de la Faculté en 1683, âgé de 75 ans. Il fut un de ceux qui préférèrent le préjugé et l’autorité des Anciens aux preuves que donna Harvey de la circulation du sang. »

Le nom d’Umeau a été écorché en Vineau dans les éditions antérieures.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 25 avril 1659, note 10.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0560&cln=10

(Consulté le 25/07/2024)

Licence Creative Commons