À Hugues II de Salins, le 29 septembre 1664, note 10.
Note [10]

Elysius iucundarum quæstionum Campus, omnium literarum amœnissima varietate refertus. Medicis imprimis, tanquam in quo luxuriantis naturæ spectatissimi flores erumpant, et admiranda illius opera contemplentur, maximè delectabilis Theologis deinde, Iurisperitis, et omnium denique bonarum disciplinarum studiosis, Philosophis, Philiatris, Philologis, Philomusis summe utilis, ac ab omnibus expetitus. Auctore Gaspare a Reies Franco, Illustrissimæ Urbis Carmonensis Medico Iurato.

[Champ Élysée {a} de questions plaisantes, rempli d’une très agréable variété de toutes les lettres. Très utile, en tout premier aux médecins parce qu’y jaillissent les fleurs les plus remarquables de la luxuriante Nature et qu’y sont contemplées ses œuvres à admirer, extrêmement plaisant ensuite pour les théologiens, les juristes et finalement les philosophes, philiatres, philologues et amoureux des Muses qui sont curieux de toutes les bonnes disciplines ; et vivement désiré par tout le monde. Par Gaspar dos Reis Franco, {b} médecin juré de l’illustrissime ville de Carmone]. {c}


  1. V. notule {c}, note [2], lettre 125.

  2. V. la lettre que Guy Patin a écrite le 2 février 1662 à Gaspar dos Reis Franco pour le remercier de l’y avoir cité dans quatre de ses questions.

  3. Bruxelles, Franciscus Vivien, 1661, in‑4o de 746 pages.

Ce sont cent questions portant sur des sujets curieux et principalement médicaux (O. in Panckoucke) :

« Ce livre renferme quelques discussions relatives à des points litigieux de l’histoire de la médecine avant l’expulsion des médecins de l’ancienne Rome. Il est déparé par une crédulité excessive. Ainsi, l’auteur attribue la plupart des maladies à l’influence du démon, ajoutant que le premier soin du médecin doit être de chasser l’esprit infernal par de longues prières. Malheureux les péripneumoniques et les apoplectiques qui tombaient entre ses mains ! »

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues II de Salins, le 29 septembre 1664, note 10.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0794&cln=10

(Consulté le 22/04/2024)

Licence Creative Commons