À Claude II Belin, le 7 septembre 1654
Note [11]

Il s’agit des 61 docteurs régents de la Faculté de médecine de Paris qui avaient signé en mars 1652 l’acte en faveur de l’antimoine, auxquels avait injurieusement répondu la Légende en 1653 (v. notes [11], lettre 333, et [55], lettre 348).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 7 septembre 1654. Note 11

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0368&cln=11

(Consulté le 30.11.2020)

Licence Creative Commons