À Charles Spon, le 8 mai 1657
Note [12]

« grand livre, grand malheur » (v. note [22], lettre 14).

V. note [8], lettre 392, pour les Opera omnia de Paracelse publiées à Genève par Samuel et Jean-Antoine de Tournes en 1658 (3 tomes en 2 volumes in‑fo).

En tête du 1er volume, le portrait de Paracelse par Jacopo Robusti, dit Le Tintoret (Venise 1518-ibid. 1594), gravé par François Chauveau (Paris 1613-ibid. 1676), est surmonté de cette devise :

Alterius non sit qui suus esse potest
[Que n’appartienne pas à un autre celui qui peut appartenir à lui-même].

Au-dessous, se lisent ces vers :

Aureolus Philippus Theophrastus
Bombast ab Hohenheim, dictus Paracelsus

Stemmate nobilium genitus Paracelsus avorum.
Qua vetus Helvetia claret Eremus humo,
Sic oculos, sic ora tulit, cum plurima longum
Discendi studio per loca fecit iter.
Lustra novem et medium vixit : lustro ante Lutehrum,
Postque tuos lustro functus, Erasme, rogos.
Astra quater sena Septembris luce subivit :
Ossa Saliburgæ nunc cineresque iacent.

I. Tintoret ad vivum pinxit, F. Chauveau sculpsit.

[Philip Aureolus Theophrastus Bombas von Hohenheim, dit Paracelse
Paracelse est descendu d’une race de nobles ancêtres. Par elle, ce solitaire de jadis brille pour le sol helvète, tel fut son regard, telle fut sa bouche, quand il chemina longtemps par tant de lieux pour s’adonner à l’étude. Il a vécu quarante-sept ans et demi : il est mort cinq ans avant Luther, et cinq ans après tes funérailles, Érasme. Il est monté au firmament un vingt-quatrième jour de septembre. {a} Ses os et ses cendres reposent maintenant à Salzbourg.
Le Tintoret l’a peint de son vivant, F. Chauveau l’a gravé].


  1. Né en 1493, Paracelse est mort le 24 septembre 1541. Luther mourut le 18 février 1546, et Érasme le 12 juillet 1536.


Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 8 mai 1657. Note 12

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0480&cln=12

(Consulté le 22.09.2020)

Licence Creative Commons