À Charles Spon, le 25 novembre 1653
Note [13]

Pline, Histoire naturelle (livre xxxi, chapitre viii ; Littré Pli, volume 2, page 350) :

Tungri civitas Galliæ fontem habet insignem, plurimis bullis stellantem, ferruginei saporis : quod ipsum non nisi in fine potus intellegitur. Purgat hic corpora, tertianas febres discutit, calculorumque vitia. Eadem aqua igne admoto turbida fit, ac postremo rubescit.

[La cité de Tongres dans les Gaules a une fontaine fameuse dont l’eau toute pétillante de bulles a un goût ferrugineux qui ne se fait sentir que quand on finit de boire. Cette eau est purgative, guérit les fièvres tierces et dissipe les affections calculeuses. La même eau, mise sur le feu, se trouble et finit par rougir].

Il est inexact d’identifier Tongres (aujourd’hui Tongeren, à 18 kilomètres au nord-ouest de Liège) à Spa (28 kilomètres au sud-est de Liège). Aux environs de Tongres se trouve une fontaine que l’on nomme fontaine de Pline à cause de la description qu’en a donnée l’écrivain romain. La source la plus ancienne de Spa (v. note [7], lettre 292), celle à laquelle la ville actuelle doit vraisemblablement son origine et son existence, est le Pouhon, autrefois Pouxhon. Elle est située au centre de la ville et sort en bouillonnant des fentes de roches micacées situées au fond d’un puits. C’est la plus abondante, la plus chargée en fer et en sels, et la seule qui fournisse les eaux de Spa à l’exportation. Très claire ordinairement, l’eau du Pouhon, d’une température de +8° Réaumur, est pétillante, acidulée, piquante et ferrugineuse. On a remarqué que ses effets médicaux étaient moins actifs par les temps froids et pluvieux que par les temps secs et chauds (G.D.U. xixe s.).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 25 novembre 1653. Note 13

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0332&cln=13

(Consulté le 07.07.2020)

Licence Creative Commons