À André Falconet, le 10 mai 1661
Note [13]

« Je vois le parti le plus sage, je l’approuve, et je choisis le plus mauvais [Ovide, Métamorphoses, livre vii, vers 20‑21]. Nous convoitons toujours ce qui nous est défendu, et désirons ce qu’on nous refuse [Amours, livre iii, iv, vers 17]. »

Médée, la magicienne, dans la Mythologie antique, tomba éperdument amoureuse de Jason l’Argonaute et lui permit de conquérir la Toison d’or (v. 2e notule {d}, note [1], lettre latine 167).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 10 mai 1661. Note 13

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0695&cln=13

(Consulté le 30.11.2020)

Licence Creative Commons