À Claude II Belin, le 12 janvier 1632
Note [14]

« dissuadé par l’énormité du prix. »

Fabio Colonna (Fabius Columna, Naples 1567-1650), médecin botaniste, était issu d’une des plus anciennes familles d’Italie. Il a donné la description d’une centaine de végétaux inconnus jusqu’alors, a posé les vrais fondements de la philosophie botanique et a, le premier, établi les véritables genres dont ses prédécesseurs n’avaient fait que lui fournir l’idée. Son livre « sur les plantes » dont parlait ici Guy Patin est intitulé : Φυτοβασανος, sive plantarum aliquot historia, in qua describuntur diversi generis plantæ veriores, ac magis facie viribus respondentes antiquorum Theophrasti, Dioscoridis, Plinii, Galeni, aliarumque delineationibus, ab aliis hucusque non animadversæ. Accessit insuper piscium aliqot, plantarumque novarum historia [Phytobasanos (Examen des plantes), ou histoire de quelques plantes, où les plantes très exactes de divers genres sont décrites, et surtout présentées selon leur aspect d’après les travaux des Anciens, Théophraste, Disoscoride, Pline, Galien, et les dessins d’autres qui n’avaient pas été reconnues jusqu’alors. S’y ajoute une histoire de quelques poissons et de nouvelles plantes] (Naples, Horatius Salvianus, 1592, in‑4o).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 12 janvier 1632. Note 14

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0009&cln=14

(Consulté le 23.10.2019)

Licence Creative Commons