À Charles Spon, le 16 novembre 1643
Note [14]

Métromanie et hystéromanie sont synonymes et à prendre dans leur sens étymologique de folie (mania) provenant de la matrice (mêtra) ou utérus (hustera) ; l’hystérie en a été l’héritière (v. note [10], lettre 490).

Le chapitre v, livre vi, du traité de Galien « Sur les lieux affectés » porte sur l’hystérie. Excellemment traduit en français par Charles Daremberg (volume 2, pages 698), il est précieux pour comprendre exactement l’ancienne conception de cette maladie qui a aujourd’hui presque entièrement disparu de la pathologie (v. note [2], chapitre viii du Traité de la conservation de santé).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 novembre 1643. Note 14

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0097&cln=14

(Consulté le 15.07.2020)

Licence Creative Commons