À Claude II Belin, le 10 mai 1653
Note [14]

L’annonce de Guy Patin était prématurée. Hercule de Rohan, duc de Montbazon (1568-Couzières 16 octobre 1654) était le troisième fils de Louis de Rohan, prince de Guéméné, premier duc de Montbazon. Pair et grand veneur de France, Hercule avait été reçu chevalier des Ordres du roi en 1607 puis gouverneur et lieutenant général de la ville de Paris et de l’Île-de-France en 1619. En 1620, il s’était démis de cette charge en faveur de son fils Louis, mais en s’en réservant l’exercice jusqu’en 1649. Les terres de Montbazon avaient été érigées en duché-pairie par lettres données à Chartres au mois de mars 1594, registrées le 13 mai 1595. Hercule de Rohan se trouvait dans le carrosse du roi Henri iv lorsqu’il fut assassiné par Ravaillac en 1610. Il était le père de Mme de Chevreuse (née en 1600) et avait épousé en secondes noces, en 1628, Marie de Bretagne (v. note [4], lettre 252).

Le château de Couzières, situé près de Veigné (Indre-et-Loire) dans la vallée de l’Indre, était la résidence habituelle des seigneurs de Montbazon. Il avait servi de cadre à la réconciliation entre Louis xiii et sa mère, Marie de Médicis, en septembre 1619 (Adam et Jestaz).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 10 mai 1653. Note 14

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0313&cln=14

(Consulté le 29.11.2022)

Licence Creative Commons