À Charles Spon, le 9 mai 1643, note 18.
Note [18]

Bibliotheca pontificia duobus libris distincta. In primo agitur de omnibus Romanis pontificibus a S. Petro usque ad S.D.N. Urbanum viii. ac de Pseudopontificibus, qui scriptis claruerunt. In secundo vero de omnibus Auctoribus, qui cum in generali, tum in particulari eorum vitas, et laudes, necnon præcellentiam auctoritatemve posteritati consecrarunt. Cui adiungitur Catalogus Hæreticorum, qui adversus Romanos Pontifices aliquid addiderunt. Variis et locupletissimis Indicibus exornata. Accedit Fragmentum libelli S. Marcelli Romani Martyris, B. Petri Apostolici discipuli, e pervetusto Breviario ms Flaviniacensi desumptum et hactenus ineditum. De Disputatione B. Petri et Simonis Magi. Auctore R.P.F. Ludovico Jacob a S. Carolo, Cabilonensi, Burgundo, Ordinis Carmelitarum alumno.

[Bibliothèque pontificale distribuée en deux livres. Le premier traite de tous les pontifes romains, depuis saint Pierre jusqu’à Urbain viii, notre très Saint Père, et des pseudopontifes {a} qui ont brillé par leurs écrits ; le second, de tous les auteurs qui, tant en général qu’en particulier, ont consacré leur vie et leur gloire à la postérité, ainsi que leur excellent ou autorité. À quoi a été ajouté un Catalogue des hérétiques qui ont attaqué en quelque façon les pontifes romains. Elle est enrichie de divers et très riches index. On y a aussi ajouté un fragment du petit livre de saint Marcellus Romanus, {b} martyr et disciple de saint Pierre, tiré d’un très vieux bréviaire manuscrit de Flavigny et inédit jusqu’à ce jour, sur la Discussion de saint Pierre et Simon le Magicien. {c} Par le R.P. Louis Jacob de Saint-Charles, {d} natif de Chalon en Bourgogne, membre de l’Ordre des carmes]. {e}


  1. Curieux terme qui me semble désigner les cardinaux ou, plus généralement, les saints personnages de l’Église qui auraient pu en devenir papes.

  2. Autrement appelé Pseudo-Marcellus car la tradition catholique a tenu ses Actes de Pierre et Paul pour apocryphes.

  3. V. note [10], lettre 47.

  4. V. note [5], lettre 108.

  5. Lyon, héritiers de Gabr. Boissat et Laurent Anisson, 1643, in‑4o

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 9 mai 1643, note 18.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0081&cln=18

(Consulté le 21/04/2024)

Licence Creative Commons