À Charles Spon, le 16 novembre 1643
Note [19]

Ioannis Vvieri De Praestigiis Dæmonum, et incantationibus, ac veneficiis, Libri sex, postrema editione quinta aucti et recogniti. Accessit Liber apologeticus, et pseudomonarchia dæmonum. Cum rerum ac verborum copioso indice [Six livres de Johann Wier, revus et augmentés pour cette cinquième et dernière édition, sur les Fantasmagories et enchantements des démons, et leurs sortilèges. On y a ajouté un live apologétique et une pseudomonarchie des démons. Avec un copieux index des matières et des mots] (Bâle, Ioannes Oporinus, 1577, in‑4o, Bayerische StaatsBibliothek digital ; première édition ibid. 1563, nombreuses rééditions ultérieures) ; paru en français sous le titre de Cinq livres de l’imposture et tromperie des diables, des enchantements et sorcelleries (Paris, Jacques Du Puy, 1567, in‑8o, Gallica, traduit par Jacques Grévin, v. note [5], lettre 359).

Johann Wier (Wierus en latin, aussi appelé Weyer ou Piscinarius ; Grave, Brabant 1515-Tecklenburg, Westphalie 1586) commença ses études en Allemagne, sous Henri-Corneille Agrippa (v. note [13], lettre 126) et les poursuivit à Paris pour s’orienter vers la médecine et prendre ailleurs le grade de docteur vers 1544. Il voyagea ensuite en Tunisie d’où il passa dans l’île de Candie (Crète), et revint au bout de quelques mois en Allemagne. Wier remplit la charge de médecin du duc de Clèves pendant 30 ans et fut même consulté souvent par plusieurs empereurs. Son grand mérite est d’avoir combattu avec les armes de la raison les mensonges qu’on débitait sur les prétendus sorciers, et montré l’horrible cruauté des traitements qu’on leur faisait endurer (A.-J.-L. J. in Panckoucke).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 novembre 1643. Note 19

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0097&cln=19

(Consulté le 15.07.2020)

Licence Creative Commons