À Charles Spon, le 3 septembre 1649
Note [2]

Claude de Lorraine, duc de Chevreuse (1578-24 janvier 1657) était le dernier des trois fils de Henri ier de Lorraine, duc de Guise, le Balafré (v. note [1], lettre 463), et de Catherine de Clèves. Devenu duc de Chevreuse et pair de France en 1612, Claude menait, comme tant d’autres, la vie sans relief d’un grand, à la cour et aux armées. Il a tiré son renom d’avoir épousé en 1622 Marie de Rohan-Montbazon, veuve du connétable de Luynes, qui était ainsi devenue duchesse de Chevreuse (v. note [37], lettre 86). Trois filles étaient nées de leur union : Anne-Marie (1624-1652), abbesse de Pont-aux-Dames ; Charlotte-Marie (1627-1652), Mlle de Chevreuse ; Henriette (1631-1694), abbesse de Pont-aux-Dames, puis de Notre-Dame de Jouarre.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 3 septembre 1649. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0195&cln=2

(Consulté le 20.09.2021)

Licence Creative Commons