À André Falconet, le 24 octobre 1651
Note [2]

« Je n’envie point votre bonheur, je m’en étonne plutôt » (Virgile, v. note [17], lettre 180).

Jacques Gaultier (ou Gaulthier, Annonay 1562-Grenoble 1636), avait publié une célèbre :

Table chronographique de l’état du christianisme, depuis la naissance de Jésus-Christ jusques à l’année m.dcviii. Contenant en douze Colonnes les Papes et Antipapes, les Conciles et Patriarches des quatre Églises Patriarcales, {a} les Écrivains sacrés, et autres Saints et Illustres personnages ; les Empereurs et Rois, tant de notre France qu’Étrangers ; les Auteurs Profanes, les Hérétiques, et les Événements remarquables de chaque Siècle ou Centurie. Ensemble le Rapport des vieilles hérésies aux modernes de la Prétendue Réformation : Et douze des principales Vérités Catholiques attestées de Siècle en Siècle contre le Calvinisme par les Saints Pères et Docteurs de ce temps-là. Au Très-Chrétien Roi de France et de Navarre, Henri iv. Par Jacques Gaultier, de la Compagnie de Jésus, natif d’Annonay en Vivarais. {b}


  1. Jérusalem, Antioche, Alexandrie et Constantinople, dont les évêques étaient indépendants de Rome.

  2. Lyon, Jacques Roussin, 1609, in‑fo de 440 pages.

L’ouvrage connut plusieurs mises à jour régulières, jusqu’à la 7e révision, parue à Lyon en 1672. Guy Patin se méprenait sur la 6e en parlant d’un continuateur jésuite pour la :

Table chronographique de l’état du christianisme, depuis la naissance de Jésus-Christ et jusques à l’année m. dc li… Par Jacques Gaultier… Revue pour la sixième fois et augmentée par les travaux de l’Auteur jusques au jour de sa mort. Par Mre Jean Pierre Gaultier, son neveu, Conseiller et Secrétaire ordinaire de la Chambre du Roi. Avec addition du Fantôme du Calvinisme rencontré dans les Cahiers de l’Auteur : et de douze évidentes et invincibles Démonstrations qui prouvent la vérité de la foi Catholique, contre la fausseté de la Prétendue réformation.


  1. Lyon, Philippe Borde, Laurent Arnaud et Claude Rigaud, 1651, in‑fo de 924 pages.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 24 octobre 1651. Note 2

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0269&cln=2

(Consulté le 30.11.2022)

Licence Creative Commons