À André Falconet, le 7 mai 1660
Note [2]

V. note [7], lettre 26, pour le maréchal-duc François-Annibal d’Estrées qui ne mourut qu’en mai 1670, âgé de 98 ans.

Louis xiv nommait Turenne (maréchal de France en 1643) maréchal général des camps et armées du roi (dignité unique équivalant à ce qu’avait été jusqu’en 1627 celle de connétable) ; voici un extrait de la lettre de provision datée de Montpellier le 5 avril 1660, signée par le roi et par son secrétaire d’État à la Guerre, Le Tellier (reproduite par André-Michel de Ramsay, Histoire du vicomte de Turenne… 1771, tome iv, pages 41‑44) :

« pour l’estime et la réputation universelle que les recommandables qualités qui sont en sa personne, et les grands et signalés services qu’il nous a rendus, et à cet État, lui ont acquises, ayant donné des témoignages publics de sa grande capacité, de sa vigilance extraordinaire, de son courage, de sa valeur et de sa prudence, ainsi que son expérience consommée en la guerre par les grands exploits, les conquêtes mémorables, et les fameuses victoires qu’il a remportées sur nos ennemis partout où il a commandé nos armées, soit en Allemagne, soit en Flandre, dans lesquels pays il a exercé longuement les charges de notre lieutenant général, commandant en chef nos armées qui y ont agi ; ayant aussi une confiance tout entière en sa fidélité et affection singulière à notre service. »

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 7 mai 1660. Note 2

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0606&cln=2

(Consulté le 09.12.2022)

Licence Creative Commons