À André Falconet, le 29 octobre 1660
Note [2]

En 1659, à Breda, le duc d’York (v. note [3], lettre 277), futur roi d’Angleterre sous le nom de Jacques (James) ii (en 1686), frère de Charles ii, avait secrètement épousé Anne Hyde (1637-1671), fille d’Edward Hyde, premier comte de Clarendon, Lord Chancellor de Charles ii en 1658 (v. note [8], lettre 922). Ils s’étaient mariés officiellement à Londres le 3 septembre 1660 et fort peu de temps après, était né leur premier enfant, Charles, duc de Cambridge, qui mourut en 1661. James se remaria en 1673 avec Marie de Modène fille d’Alfonso iv, duc de Modène, et de Laure Martinozzi.

Mlle de Montpensier (Mémoires, deuxième partie, chapitre iv, page 502) :

« Il se fit un mariage en Angleterre assez surprenant : le duc d’York épousa une des filles de la princesse royale, {a} sa sœur, nommée Mlle Hyde, fille du chancelier, qui depuis ce moment-là ne demeura pas longtemps en la considération et dans le crédit qu’il avait sur l’esprit du roi. C’était un des habiles hommes du monde, qui fut le premier à désapprouver la conduite du duc d’York, soit que ce ne fût que par politique ou qu’il y ait eu d’autres raisons. Depuis {b} il fut chassé et a rôdé de ville en ville en France ; il passa même une fois à Eu comme j’y étais, je lui envoyai faire un compliment. La reine d’Angleterre fut fort fâchée de ce mariage ; elle a fort aimé depuis < cette belle-fille >, c’était une femme de beaucoup d’esprit et de mérite qui se faisait considérer de tous ceux qui la connaissaient. »


  1. Une des dames d’atour de Marie, princesse d’Orange.

  2. En 1667.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 29 octobre 1660. Note 2

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0647&cln=2

(Consulté le 06.12.2022)

Licence Creative Commons