À Charles Spon, le 18 septembre 1663, note 2.
Note [2]

« jusqu’à la mer Caspienne, {a} “ là d’où ils nous sont jadis malencontreusement venus ”. » {b}


  1. V. note [24], lettre 197.

  2. Catulle, v. note [104], lettre 166.

La Turcomanie était l’Arménie turque ; plus à l’Est, le Turkestan était le nom propre d’un pays de la Grande Tartarie, au nord de l’empire du Mogol ; il s’étendait depuis l’Usbech (Ouzbékistan) jusqu’à la Chine et renfermait les royaumes de Kaboul, de Tibet et de Tanguth, avec les pays de Cascar et de Karakithay (Trévoux).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 18 septembre 1663, note 2.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0757&cln=2

(Consulté le 28/02/2024)

Licence Creative Commons