À André Falconet, le 30 octobre 1665
Note [2]

« je n’ai plus le même âge ni le même esprit [Horace, Épîtres, livre i, lettre 1, vers 4], mais les temps sont durs ». Ce propos désenchanté touchait aux œuvres complètes du P. Théophile Raynaud récemment éditées (v. note [2], lettre 797), dont on réimprimait des feuilles (cartons) pour éviter une censure (v. note [2], lettre 325).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 30 octobre 1665. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0844&cln=2

(Consulté le 14.11.2019)

Licence Creative Commons