À Johannes Antonides Vander Linden, le 8 mai 1659
Note [2]

Avant de venir loger chez son père, place du Chevalier du Guet, en avril 1669, Robert Patin demeurait au port de l’île de la Cité, actuel quai aux Fleurs (v. note [18] de La bibliothèque de Guy Patin et sa dispersion). En 1667, Charles Patin habitait sur la rive droite de la Seine, rue de la Tissanderie (ive arrondissement, v. note [32] des Déboires de Carolus). Rien ne permet toutefois d’affirmer que c’étaient là leurs adresses en 1659, avant leurs mariages (en 1660 pour Robert, et 1663 pour Charles).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 8 mai 1659. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1156&cln=2

(Consulté le 17.11.2019)

Licence Creative Commons