À Claude Bachey, le 29 novembre 1660
Note [2]

Dans la tête, v. note [1], lettre 151.

Même avec beaucoup d’imagination, il est impossible de porter un diagnostic moderne sur la maladie dont souffrait la dame pour laquelle Claude Bachey avait demandé l’avis de Guy Patin : ni la menace d’hydropisie ni le moindre signe spécifique ne permettent de qualifier précisément sa fièvre.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude Bachey, le 29 novembre 1660. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1182&cln=2

(Consulté le 09.04.2020)

Licence Creative Commons