À Johann Georg Volckamer, le 30 décembre 1660
Note [2]

Outre ses copieuses séries de Dissertationes anatomicæ [Dissertations anatomiques] (Nuremberg, 1656, v. note [2], lettre latine 52), et medicæ [médicales] et chemicæ [chimiques] (Iéna, 1640 et 1660, v. note [10], lettre 683), le prolifique Werner Rolfinck avait alors aussi publié deux Dissertationes practicæ ex Veterum et Rencentiorum propriisque Observationibus concinnata, et ad circulationem accommodata [Dissertations de pratique médicale tirées d’observations des auteurs anciens et modernes, et des siennes propres, et adaptée à la circulation], qu’il avait présidées :

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 30 décembre 1660. Note 2

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1183&cln=2

(Consulté le 26.11.2022)

Licence Creative Commons