À Charles Spon, le 4 novembre 1650
Note [20]

Les Passions de l’âme (Amsterdam, Elsevier [et Paris, Le Gras], 1649, in‑8o, pour la 1re édition) est le dernier traité René Descartes qui fut publié de son vivant. En tête, se trouvent deux lettres non signées, datées de Paris les 6 novembre 1648 et 24 novembre 1649, avec les réponses de Descartes qui y est accusé d’usurpation, d’incompétence et même de charlatanisme dans le domaine des sciences naturelles (médecine en particulier).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 4 novembre 1650. Note 20

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0248&cln=20

(Consulté le 15.05.2021)

Licence Creative Commons