À Charles Spon, le 6 décembre 1644, note 21.
Note [21]

Opuscules ou Traités divers et curieux en médecine, de Mre François Ranchin, {a} Conseiller Médecin et Professeur du Roi ; Chancelier et Juge de la Faculté de Médecine, en l’Université de Montpellier. Le contenu desquels se peut voir à la page suivante. {b}


  1. V. note [5], lettre 13 pour François Ranchin et ses opuscules latins, Opuscula medica… (Lyon, 1627).

  2. Lyon, Pierre Ravaud, 1640, in‑8o de 824 pages, contenant :

    • le Traité nouveau politique et médical de la peste, divisé en trois parties : 1o. De la Préservation des villes ; 2o. Des Villes impestées ; 3o. De la Désinfection des villes ;

    • l’Histoire de la peste qui affligea Montpellier aux années 1629 et 1630 ; avec les ordres que l’on y apporta, ensemble la désinfection particulière de la ville ;

    • le Traité curieux de la Lèpre ;

    • le Traité de l’origine, nature, causes, signes, curation et préservation de la Vérole ;

    • le Traité des Maladies et accidents qui arrivent à ceux qui courent la poste et des moyens pour conserver les courriers et pour les guérir ;

    • le Traité des Maladies et accidents qui restent après la géhenne ou torture, et estrapade des criminels ;

    • le Traité sur les causes de la Cruentation [saignement] des corps morts à la présence des meurtriers ;

    • le Traité curieux de la nature et des vertus et propriétés des Cerfs ;

    • le Traité curieux sur l’odeur de violette que la Thérébentine donne aux urines.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 6 décembre 1644, note 21.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0117&cln=21

(Consulté le 17/04/2024)

Licence Creative Commons