Autres écrits : Leçons de Guy Patin au Collège de France (2) : sur la Manne
Note [21]

Passage déjà cité de Théophraste sur le miel des chênes (v. supra note [4]) dans le chapitre ix (page 146), livre iii, de son Histoire des plantes (dont Guy Patin, ou son copiste, écorchait le grec jusqu’à le rendre inintelligible) :

Ergo nascitur et hic melleus humor cœlo cadens, nec alijs magis insidens frondibus.

[Et donc naît ce suc mielleux qui tombe du ciel, {a} sans se déposer sur le feuillage des autres arbres]. {b}


  1. μελιττωδης ουτος χυλος εκ του αερος.

  2. V. note [15], lettre latine 109, pour le miel aérien (aéroméli) et le miel de rosée (drosoméli) de Galien (iie s. de notre ère). Il avait pu s’inspirer de Théophraste d’Érèse (ive s. av. J.‑C.).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Leçons de Guy Patin au Collège de France (2) : sur la Manne. Note 21

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8130&cln=21

(Consulté le 04.12.2020)

Licence Creative Commons