À Charles Spon, le 10 mars 1648
Note [22]

Ptolémée est le plus célèbre des astronomes de l’Antiquité. On croit qu’il naquit en Thébaïde (v. note [15], lettre 868), dans la ville grecque d’Égypte nommée Ptolémaïs d’Hermias, vers le commencement du iie s. de l’ère chrétienne ; il passa la plus grande partie de sa vie à Alexandrie. Il a le premier systématisé l’astronomie grecque, au moment où elle allait tomber en décadence, et tracé les limites qu’elle avait atteintes de son temps. Son grand traité d’astronomie portait le titre de Composition ou Syntaxe mathématique (nommé aussi par les Arabes Almageste). Ptolémée a donné son nom au système astronomique apparentiel que renversa Copernic. La Géographie de Ptolémée est un monument précieux, malgré des erreurs notables, parce qu’elle est le dépôt le plus vaste et le plus complet des connaissances acquises de son temps. Il y suit surtout Marin de Tyr (G.D.U. xixe s.).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 10 mars 1648. Note 22

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0151&cln=22

(Consulté le 02.10.2022)

Licence Creative Commons