À Charles Spon, le 29 avril 1644
Note [23]

Les épitomés (abrégés) médicaux de Daniel Sennert ont connu de nombreuses éditions avec des variantes de titre :

  • Epitome naturalis scientiæ, comprehensa disputationibus viginti sex, in… Academia Witebergensi privati Collegii examini propositis [Épitomé de la science naturelle, composé de 26 disputes soumises à l’examen du Collège privé en… l’Académie de Wittemberg] (Wittemberg, S. Gronenberg, 1600, in‑4o) ;

  • Epitome naturalis scientiæ [Abrégé de la science naturelle] (Wittemberg, Caspar Heiden, 1618, in‑8o ; 2e édition, ibid. 1624 ; 3e édition, Wittemberg, J. Helwig, in‑8o, et Paris, Société, 1633, in‑4o) ;

  • Epitome librorum de febribus [Abrégé des livres sur les fièvres] (Wittemberg, Z. Schurer, 1634, in‑12o, et Lyon, Pierre Ravaud 1635, in‑12o) ;

  • Epitome Institutionum medicinæ et librorum de febribus [Abrégé des Institutions de médecine et des livres sur les fièvres] (Amsterdam, Jan Jansson, in‑12o ; Padoue, Paolo Frambotti, 1644, in‑12o).

L’édition alors en préparation était l’Epitome Institutionum medicinæ (Lyon, Pierre Ravaud, 1645, in‑12o). V. note [42], lettre 101, pour les Institutions de médecine et l’Armoire à onguents de Petrus Servius.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 29 avril 1644. Note 23

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0104&cln=23

(Consulté le 27.10.2020)

Licence Creative Commons