À Charles Spon, le 12 décembre 1642
Note [26]

V. note [14], lettre 73. Ces deux dernières phrases ont été supprimées dans l’édition de Reveillé-Parise. Guy Patin y répétait en effet ce qu’il avait demandé et dit à Charles Spon de leurs adresses respectives à la fin de sa lettre du 24 novembre : il marquait avec insistance son souhait de pouvoir correspondre régulièrement avec son nouvel ami lyonnais, en utilisant la poste (et non plus seulement la voie des porteurs).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 12 décembre 1642. Note 26

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0075&cln=26

(Consulté le 06.05.2021)

Licence Creative Commons