À Charles Spon, le 7 mars 1653
Note [28]

Alexandre de Rhodes (Avignon 1591-Ispahan 5 novembre 1660), frère ou cousin d’Henri (v. note [13], lettre 203), était entré dans la Compagnie de Jésus en 1612. En 1619, Alexandre était parti pour les Indes, avait séjourné à Goa, à Macao, était passé dans le Tonkin en 1627, et y avait gagné la confiance du roi et de plusieurs personnages considérables. Forcé de quitter le pays après la publication d’un édit contre les chrétiens, le P. de Rhodes était retourné à Macao où il avait résidé 10 ans. En 1640, il s’était de nouveau rendu en Cochinchine. On l’y avait arrêté et condamné à mort, mais sa peine avait été commuée en un bannissement perpétuel (1646). En revenant en Europe, il avait visité Java, Bantam, Surate, l’Anatolie, l’Arménie et Smyrne. Après un séjour de trois années à Rome, il vint à Paris puis partit pour la Perse où il mourut. Guy Patin citait ici son Histoire du royaume de Tunquin et des grands progrès que la prédication de l’Évangile y a faits en la conversion des infidèles, depuis l’année 1627 jusques à l’année 1646… (Lyon, Jean-Baptiste Devenet, 1651, in‑4o ; traduction par le P. Albi de la première édition en italien, Rome, 1650).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 7 mars 1653. Note 28

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0307&cln=28

(Consulté le 04.12.2020)

Licence Creative Commons