À Hugues II de Salins, le 31 octobre 1656, note 28.
Note [28]

In magni Hippocratis Prognostica Iacobi Antonii Phrygii Ticinensis medici Collegiati, Explanatio. Apposita cuique fere loco ex libris Epidemiorum privata exempla ad confirmandas auctoris sententias, et ad praxim exercendam apprime utilia.

[Explication pronostique du grand Hippocrate, par Jacobus Antonius Phrygius, médecin agrégé au Collège de Pavie. {a} Accompagnée d’exemples personnels portant sur presque tous les passages tirés des livres des Épidémies, extrêmement utiles pour confirmer les sentences de leur auteur et pour exercet la pratique]. {b}


  1. Giacomo Antonio Frigio, mort en 1622, père de Pietro Francisco Frigio, lui-même auteur d’un commentaire sur les Épidémies d’Hippocrate (Lyon, 1643, v. note [11], lettre 78).

  2. Pavie, Marcus Grigius, 1608, in‑8o de 453 pages. Le mot Prognostica du titre a curieusement égaré Guy Patin, qui parlait d’un commentaire sur le Pronostic d’Hippocrate, alors qu’il porte sur ses Épidémies.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues II de Salins, le 31 octobre 1656, note 28.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0449&cln=28

(Consulté le 28/02/2024)

Licence Creative Commons