À Charles Spon, le 17 août 1655, note 29.
Note [29]

La seule biographie connue de Jean Héroard, écrite en latin par les Montpelliérains, est celle qui est contenue dans le Genius Pantoulidamas (Paris, 1654, v. note [35], lettre 399). Elle est transcrite et traduite dans Les deux vies de Jean Héroard, premier médecin de Louis xiii. Siméon Courtaud, son neveu, n’a pas publié celle qu’il avait l’intention d’écrire (v. note [15], lettre 398).

Imprimer cette note
Citer cette note

x

Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 17 août 1655, note 29.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0411&cln=29

(Consulté le 10/06/2023)

Licence Creative Commons