Annexe : Une thèse de Guy Patin : « L’homme n’est que maladie » (1643)
Note [29]

Dans la langue médicale du temps, la phrénitis, ou frénésie, était un délire aigu avec fièvre intense, carphologie (agitation automatique et continuelle des mains et des doigts qui semblent chercher à saisir de petits objets), pouls petit et serré ; v. note [28], lettre 172, pour la typhomanie (coma vigil avec stupeur, agitation, fièvre et délire).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Une thèse de Guy Patin : « L’homme n’est que maladie » (1643). Note 29

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8038&cln=29

(Consulté le 04.12.2020)

Licence Creative Commons