À Sebastian Scheffer, le 6 mars 1664, note 3.
Note [3]

Francisci de Le Boe Sylvii, Medicinæ Practicæ in Academia Lugduno-Batava Professoris, Collegium Medico-Practicum, dictatum anno 1660 [Collège médico-pratique de Franz Sylvius de Le Boë, professeur de médecine pratique en l’Université de Leyde, dicté en l’an 1660] (Francfort, Thomas Matthias Götze, 1664, in‑12) ; ouvrage dédié :

  • par l’imprimeur à Domino Johannes Michaelis Hæreditario in Bendorff, Philosophiæ et Medicinæ Doctori, Facultatis Medicæ in Alma Lipsiensi Decano, Collegij Principum Minoris Collegiato, et Academiæ Decemviro, necnon Illustrissimi Principis Saxoniæ Altenburgi Archiatro, etc. Domino ac Patrono suo Magno [maître Johann Michaelis le Jeune von Bendorff, docteur en philosophie et médecine, doyen de la faculté de médecine en l’Université de Leipzig (v. note [2], lettre latine 284), agrégé du petit collège des princes et décemvir de l’Université, et aussi archiatre de l’illustrissime prince de Saxe-Altenbourg, etc., son grand maître et patron] ;

  • et par l’auteur, au Clarissimo et Excellentissimo Viro, D.D. Guilielmo Ernesto Scheffero Poliatro Francofurtensi ad Mœnum Dn. et Amico meo honoratissimo [très distingué et excellentissime M. Wilhelm Enst Scheffer (et non à son fils Sebastian, comme disait Guy Patin) premier médecin de la ville de Francfort-sur-le-Main, mon maître et ami].

C’est un recueil de courtes dissertations sur des sujets médicaux divers et polémiques.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Sebastian Scheffer, le 6 mars 1664, note 3.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1322&cln=3

(Consulté le 21/06/2024)

Licence Creative Commons