À Johann Georg Volckamer, le 22 septembre 1667
Note [3]

« pour faire fortune, honnêtement, ou sinon par quelque moyen que ce soit » (Horace, v. note [20], lettre 181).

Guy Patin annonçait avec fierté et soulagement la mise sous presse des Apologiæ pro Galeno libri tres… [Trois livres d’Apologie pour Galien…] de Caspar Hofmann (Lyon, 1668, v. note [1], lettre 929) : ils allaient enfin contenir les Chrestomathies physiologiques et pathologiques, dont Patin s’acharnait à obtenir la publication depuis vingt ans.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 22 septembre 1667. Note 3

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1471&cln=3

(Consulté le 30.01.2023)

Licence Creative Commons