À Charles Spon, le 6 septembre 1652
Note [31]

« on écarte la sagesse du bien commun, on mène les affaires par la force » (Ennius, v. note [12], lettre 198).

Comment. F.M.P. :

« Enfin, ayant achevé cette présentation, le doyen a solennellement demandé à toute l’assemblée que chacun des docteurs vote pour désigner le curé : selon son rang d’ancienneté, sans tumulte ni vacarme, sans jamais autoriser quiconque à interrompre et à perturber un collègue prenant la parole ; parce que si quelqu’un faisait autrement, on le priverait de vote avec amende et lui ordonnerait de sortir immédiatement de l’assemblée. Cela ayant été établi par le doyen et approuvé par toute l’assemblée, le très noble Me Jean Merlet, tandis que les anciens s’apprêtaient à voter, intervint pour empêcher que nul ne se prononçât sur la présente affaire avant que les quatre postulants susnommés ne se fussent présentés à la Faculté et à cette fin, n’eussent remis entre les mains du doyen les titres dont ils reluisaient ; et que par ce moyen, on pût juger lesquels étaient capables et dignes d’obtenir un tel bénéfice de la très salubre Faculté. Certains jugèrent cet obstacle inutile et dirent que c’était un empêchement inventé par Me Merlet pour obtenir quelque ajournement. Néanmoins, on en vint au vote et cette requête du sieur Merlet eut l’approbation de plusieurs ; si bien que le doyen a levé la séance et suivant la majorité des voix, a reporté à une séance ultérieure la nomination d’un curé pour l’église de Saint-Germain-le-Vieux en l’île de la Cité »

L’examen des Titres et travaux et l’audition des candidats restent une manière loyale de parer les « coups de piston » qui se donnent encore parfois dans le monde universitaire.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 6 septembre 1652. Note 31

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0293&cln=31

(Consulté le 21.01.2021)

Licence Creative Commons