Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Grotiana 1, note 31.
Note [31]

« Et je le dis avec peine, Juste Lipse s’est laissé emporter au point même d’écrire la vie de [sainte] Marie de Hal. »

Dans sa lettre du 3 septembre 1649 (v. sa note [35]) Guy Patin a fait allusion à ce passage du De Natura et proprietatibus historiæ, Commentarius… [Commentaire sur la nature et les propriétés de l’histoire…] (Hanau, 1610) de Bartholomäus Keckermann (mort en 1609, v. note [18], lettre 181).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Grotiana 1, note 31.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8200&cln=31

(Consulté le 24/02/2024)

Licence Creative Commons