Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 2b. Novembre 1650-novembre 1651, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine
Note [32]

Sa Compagnie l’ayant contraint à se dédire, Guy Patin tournait habilement casaque : il obligeait le doyen des théologiens à consulter aussi la sienne, en étant bien certain que les dissensions entre gallicans (jansénistes) et ultramontains (jésuites), alors explosives en raison de l’« Affaire des Hibernois », ne permettraient guère à Jean Mulot d’obtenir une majorité favorable à sa contestation.

V. note [37] des Affaires de l’Université en 1650-1651 pour de plus amples détails sur la houleuse élection de François Du Monstier et sur les querelles académiques dans lesquelles elle s’insérait.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 2b. Novembre 1650-novembre 1651, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine. Note 32

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8183&cln=32

(Consulté le 14.10.2019)

Licence Creative Commons