À Charles Spon, le 16 novembre 1649, note 33.
Note [33]

« Je serai en effet tout entier suspendu à votre loi et votre jugement. » Charles Spon était l’éditeur scientifique du Sennertus, que Jean-Antoine ii Huguetan et Marc-Antoine Ravaud achevaient alors d’imprimer à Lyon (v. note [20], lettre 150). Dans sa lettre du 17 septembre, Guy Patin lui avait fait part de son embarras à accepter l’insigne honneur d’en être le dédicataire (v. note [34], lettre 197).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 novembre 1649, note 33.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0207&cln=33

(Consulté le 28/02/2024)

Licence Creative Commons