À Charles Spon, le 26 décembre 1656
Note [33]

Gregor ii Horst (Torgau 1578-Ulm 9 août 1636) était fils de Gregor i et neveu de Jakob Horst (v. note [4], lettre latine 86). Après avoir fait ses humanités à Helmstedt et à Wittemberg, Gregor ii entreprit un voyage en Allemagne, s’arrêta à Bâle pour étudier la médecine et y prit le bonnet de docteur en 1606. La même année, il fut appelé à Wittemberg pour remplir une chaire qu’il abandonna au bout de quelques mois, trouvant plus d’avantage à accepter la place de médecin pensionné à Saltzwedel.

En 1608, le landgrave de Hesse-Darmstadt, Georg ier, lui accorda une chaire à l’Université de Giessen et en fit son premier médecin ; mais Horst, d’un caractère inconstant, ne put résister, en 1622, aux insistances des magistrats d’Ulm qui cherchaient depuis longtemps à l’attirer dans leur ville, où il termina sa carrière. Sa réputation était si grande qu’on lui donna le surnom d’Esculape (v. note [4], lettre 551) de l’Allemagne en dépit de son incapacité à s’élever au-dessus des préjugés de la routine et de la scolastique (O. in Panckoucke). Il a publié un nombre considérable de livres. Guy Patin a correspondu avec son fils Johann Daniel Horst.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 26 décembre 1656. Note 33

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0458&cln=33

(Consulté le 26.10.2020)

Licence Creative Commons