À Charles Spon, le 24 septembre 1658, note 33.
Note [33]

Nicolas Fouquet avait épousé en premières noces, à Nantes en janvier 1640, Louise Fourché (1620-1641), dame de Quéhillac, orpheline et unique héritière de Mathieu Fourché, conseiller au parlement de Bretagne et riche propriétaire terrien. Louise était morte en août 1641, laissant à son époux la charge de Marie (1640-1716), âgée de six mois. Pourvue d’une dot de 600 000 livres, Marie s’était mariée en 1657 à Armand de Béthune (1641-1717), fils de Louis (v. note [20], lettre 216), comte de Charost. Armand survécut à sa blessure ; capitaine des gardes du corps, puis gouverneur de Calais, il devint duc de Charost puis duc de Béthune en 1695 (Dessert b et Petitfils c).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 24 septembre 1658, note 33.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0539&cln=33

(Consulté le 05/03/2024)

Licence Creative Commons