À Charles Spon, le 5 mars 1652, note 4.
Note [4]

« clinquant bon pour le peuple [À d’autres, mais pas à moi !] » (Perse, v. note [16], lettre 7).

Mémoires de messire Philippe de Mornay, seigneur du Plessis Marly {a} baron de La Forêt sur Sèvre, etc., conseiller du roi en ses conseils d’État et privé, capitaine de cent hommes d’armes de ses ordonnances, gouverneur et lieutenant général pour Sa Majesté en la sénéchaussée, ville et château de Saumur, etc. Contenant divers discours, instructions, lettres et dépêches par lui dressées, ou écrites aux rois, reines, princes, princesses, seigneurs et plusieurs grands personnages de la chrétienté, depuis l’an m dc, jusques à l’an m dcxxiii. Ensemble quelques lettres des susdits au dit sieur du Plessis. À la fin est ajouté un supplément des pièces qui ont été omises dans les deux volumes des Mémoires ci-devant imprimés. {b}


  1. V. note [19], lettre 81.

  2. Amsterdam, Louis Elsevier, 1652, in‑4o de 1 207 pages ; une précédente édition avait paru en 1624.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 5 mars 1652, note 4.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0282&cln=4

(Consulté le 21/02/2024)

Licence Creative Commons