À André Falconet, le 1er avril 1661
Note [4]

Signée Guillaume Barbier, la dédicace du Saint Georges de Cappadoce (v. note [16], lettre 605) est adressée à Jean Perrault (v. note [3], lettre 215). On y lit notamment cet éloge du prolifique P. Théophile Raynaud (traduit du latin) :

« Personne n’a certes jamais vu un homme à ce point […] illuminer la plupart des arts nobles, persécuter les presses des imprimeurs, enrichir les boutiques des libraires, décorer les bibliothèques. »

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 1er avril 1661. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0686&cln=4

(Consulté le 16.05.2021)

Licence Creative Commons