À André Falconet, le 5 juillet 1661
Note [4]

Henri-Louis de Pardaillan de Gondrin (v. note [9], lettre 229), archevêque de Sens et fidèle allié du cardinal de Retz, avait depuis 1651, avec une douzaine de ses confrères évêques, marqué de diverses manières son appui à la cause de Port-Royal. En 1653 (v. note [21], lettre 334), il avait notamment publié dans son diocèse la bulle Cum occasione d’Innocent x portant condamnation des Cinq Propositions, mais en y joignant des explications, qu’il avait été obligé de rétracter peu après.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 5 juillet 1661. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0705&cln=4

(Consulté le 10.05.2021)

Licence Creative Commons