À André Falconet, le 17 mai 1667
Note [4]

Le roi et la cour arrivèrent dans la soirée du 16 mai à Champlâtreux (aujourd’hui Épinay-Champlâtreux, Val-d’Oise), 25 kilomètres au nord de Paris sur le grand chemin qui menait à Amiens ; c’était le fief de la famille Molé.

Le lendemain, on faisait étape à Liancourt (v. note [20], lettre 293), qui portait alors le nom de Liancourt-les-Belles-Eaux à cause de son château dont le jardin était agrémenté de fontaines, de bassins et de canaux ; il servit, dit-on, de modèle pour les embellissements de Versailles. Le maître des lieux était Roger du Plessis-Liancourt duc de La Rocheguyon (v. note [34], lettre 485).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 17 mai 1667. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0911&cln=4

(Consulté le 24.01.2021)

Licence Creative Commons