À Charles Spon, le 17 septembre 1649
Note [42]

Marie-Léopoldine, fille de Rodolphe, archiduc de Tyrol, était devenue 2 juillet 1648 la seconde épouse de l’empereur Ferdinand iii (v. note [11], lettre 44).

Mme de Motteville (Mémoires, page 292) :

« L’empereur, depuis la mort de l’impératrice, {a} sœur de la reine, {b} avait épousé en secondes noces la fille de l’archiduc d’Insbruck, belle, jeune, et digne par sa vertu de l’estime publique. La mort lui vint ravir cette princesse {c} peu de temps après son mariage, ce qui lui fut d’autant plus sensible que ce bien avait encore pour lui les grâces de la nouveauté. » {d}


  1. Marie-Anne d’Espagne, morte en 1646.

  2. Anne d’Autriche.

  3. Le 7 août 1649.

  4. Cette mort « arriva dans la couche d’un fils nommé Charles-Joseph » (Montglat, Mémoires, page 215).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 17 septembre 1649. Note 42

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0197&cln=42

(Consulté le 23.10.2019)

Licence Creative Commons