À Charles Spon, le 3 mai 1650
Note [44]

Henri-Charles, duc de La Trémoille (Thouars 1620-1672), prince de Tarente, fils aîné du duc Henri de La Trémoille et de Marie de La Tour d’Auvergne (v. note [4], lettre 825), était neveu de Turenne et cousin de Condé. Il avait fait ses premières armes en Hollande sous le prince d’Orange, Frédéric Henri de Nassau (v. note [8], lettre 66), son oncle. Adhérant au parti des princes, il joua un rôle brillant dans les guerres de la Fronde : ayant levé pour Condé trente compagnies d’infanterie et huit de cavalerie, il participa aux combats près de Saintes et de Taillebourg avant de le rejoindre à Paris.

À la fin de 1652, il retourna dans les Provinces-Unies reprendre du service dans leurs armées. De retour en France en 1669, il présida la noblesse aux états de Bretagne et abjura le protestantisme l’année suivante. Ses Mémoires ont été publiés en 1767 (G.D.U. xixe s. et Jestaz).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 3 mai 1650. Note 44

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0226&cln=44

(Consulté le 28.09.2020)

Licence Creative Commons