Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-4
Note [48]

Les bains de Cicéron, {a} près de Pouzzoles (à côté de Naples), ont été décrits par Balthazar Grangier de Liverdis, comte-évêque de Tréguier mort en 1679, aux pages 583‑584 de son Journal d’un voyage de France et d’Italie, fait par un gentilhomme français. Commencé le quatorzième septembre 1660, et achevé le trente-unième mai 1661… : {b}

« Ce lieu autrefois appelé les bains de Frutole et de Tritole, deux mots italiens corrompus, est celui où sont les thermes de Cicéron. […] J’y vis encore à plate terre les petits réservoirs, qui sont secs présentement mais qui étaient autrefois remplis d’eaux, qui avaient toutes une vertu particulière pour la guérison des maux. Proche de là, il y avait des statues qui, en mettant la main sur leurs corps, faisaient connaître la propriété de l’eau de chaque réservoir ; et au bas de ces statues, il y avait pareillement une inscription qui faisait mention de la différente vertu de ces bains, qui eurent un tel crédit que les médecins de l’École de Salerne {a} tombèrent en jalousie, croyant qu’ils leur faisaient perdre toute leur pratique, et ils vinrent faire ravage dans ce lieu, où ils rompirent les statues, enlevèrent les inscriptions et firent d’autres désordres ; mais en s’en retournant, leur vaisseau fut submergé entre le cap de Minerve et l’île de Care. » {b}


  1. Déjà mentionnés dans la deuxième notule {a}, note [22] du Naudæana 3.

  2. Paris, Michel Vaugon, 1667, in‑8o illustré de 885 pages.

  3. V. note [4], lettre 12.

  4. Entre la péninsule de Sorrente et l’île de Capri, aux limites méridionales de la baie de Naples.

Guy Patin aurait fort bien pu lire cette description et la noter dans ses cahiers, mais il n’en a jamais rien écrit ailleurs.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-4. Note 48

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8217&cln=48

(Consulté le 18.08.2022)

Licence Creative Commons