À Claude II Belin, le 3 mars 1635
Note [5]

La Faculté de médecine de Paris élisait tous les ans un nouveau professeur de pharmacie qui exerçait pendant deux ans. En plus de leurs leçons aux étudiants, les deux professeurs étaient chargés de veiller à la discipline des apothicaires-épiciers de Paris, notamment en visitant périodiquement leurs offcines avec le doyen (v. note [51] des Décrets et assemblées de 1651‑1652 dans les Commentaires de la Faculté).

Ces charges étaient alors assurées par Jean iii Des Gorris (élu en novembre 1633) et Claude Liénard (élu en novembre 1634) (Comment. F.M.P., tome xii, fos 355 ro et 385 ro).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 3 mars 1635. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0021&cln=5

(Consulté le 24.10.2019)

Licence Creative Commons