À Charles Spon, le 3 décembre 1658
Note [5]

V. note [8], lettre 528, pour Charles Fleetwood, gendre d’Oliver Cromwell, et pour Henry, frère puîné de Richard, le nouveau Lord Protector. Une pétition de l’armée républicaine avait réclamé que Fleetwood en fût nommé le commandant en chef, mais Richard avait décidé de conserver ce grade pour lui-même et de ne nommer son beau-frère que lieutenant général en le maintenant sous ses ordres. Dépité, Fleetwood prit le parti de mener l’opposition militaire contre le protecteur. Henry Cromwell était Lord Deputy d’Irlande depuis novembre 1657 ; il avait soutenu la nomination de son frère Richard au protectorat, mais fut dépité, quand ce fut chose faite, de ne pas être rappelé à Londres auprès de lui ; il dut se contenter d’être élevé au rang de Lord Lieutenant d’Irlande en novembre 1658 (Plant). En s’écartant si maladroitement de ses plus solides soutiens familiaux, Richard préparait irrémédiablement l’effondrement du protectorat (2 mai 1659).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 3 décembre 1658. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0547&cln=5

(Consulté le 28.11.2020)

Licence Creative Commons