À Sebastian Scheffer, le 22 juillet 1660
Note [5]

« corpus entier de médecine ».

V. note [2], lettre 408, pour le « Lexique étymologique » de Matthias Martini, que Thomas Matthias Götze (ou Götz, 1623-1672), libraire-imprimeur à Francfort-sur-le-Main, avait republié en 1655, in‑4o. Le même Götze allait partiellement satisfaire le souhait de Guy Patin en imprimant une première fois (Opuscula medica, 1667, v. supra note [4]) deux des traités manuscrits de Caspar Hofmann qu’il possédait et chérissait : De Calido innato et spiritibus [La Chaleur innée et les esprits] et De Partibus similaribus [Les Parties similaires (du corps humain, v. note [7], lettre 270)].

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Sebastian Scheffer, le 22 juillet 1660. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1172&cln=5

(Consulté le 06.03.2021)

Licence Creative Commons